Sélectionner une page
 

Entrepreneurs créatifs, vous avez besoin d’une marque claire

entrepreneurs créatifs conseils marque branding

 

Pensez Apple, Nike, Coca Cola, ou même Lady Gaga, Eminem ou AC/DC. A priori, ils n’ont rien en commun. Rien, si ce n’est le fait d’être reconnaissables au premier coup d’oeil. Et pour cause, leur marque est claire. Même s’ils ne font pas partie de notre quotidien et ne correspondent pas à nos goûts, nous savons les reconnaitre.

Entrepreneurs ou freelances, nous avons tous besoin d’avoir une marque claire pour deux raisons principales : le positionnement et la longévité. Le positionnement est ce qui permet à nos clients de nous découvrir, de nous apprécier, puis de nous suivre. La longévité est ce qui les fera rester. Sans une marque clairement définie pour nous démarquer des personnes dans le même secteur que nous, impossible de fédérer une communauté autour de ce que nous créons.

En lisant la théorie, il est clair que toute personne voulant se lancer dans un domaine compétitif a besoin d’une marque claire. Et pourtant, je constate au quotidien qu’il est très difficile pour les artistes ou entrepreneurs créatifs d’avoir une approche plus marketing de leur pratique. Définir votre marque, ce n’est pas oublier les raisons qui vous ont poussées à créer au tout départ. Ce n’est pas non plus renier votre travail au profit d’une vision marketing. c’est savoir vous différencier facilement de la concurrence auprès de vos clients.

 

 1) Qu’est-ce qu’une marque ?

Une marque, c’est l’ensemble des impressions, des sentiments et des connaissances qu’une personne a à propos de votre service, produit ou entreprise. C’est une réaction émotionnelle et corporelle que les gens associent à votre produit. Cette réaction ne se construit pas sur les vraies caractéristiques de ce que vous proposez, mais sur la manière dont ce que vous proposez est présenté à la personne.

Votre marque créative est donc un mélange de votre travail, vos inspirations, vos motivations à créer, votre attitude et votre histoire. Elle doit résonner avec votre audience idéale mais ne parlera pas à tout le monde. Plus vous serez clairs sur ce que vous faites et aimez faire, plus votre marketing semblera naturel et spontané.

 

 2) Comment définir sa marque ?

Une marque à deux aspects principaux : l’aspect visuel et les éléments de langage.

Pour définir votre marque, il faut commencer par vous étudier vous. Vous êtes le coeur de votre création et c’est vous et vous seul qui donnez vie à ce que vous créez. Certaines personnes aiment se cacher derrière un personnage totalement fictif, une sorte d’alter ego exacerbant certains traits de leur personnalité. C’est un positionnement intéressant à explorer, mais cela demande beaucoup d’efforts sur le long terme, notamment en communication et marketing. Mieux vaut tout d’abord définir une marque qui vous ressemble pleinement. Pour commencer, posez-vous les questions suivantes :

  • Quel type d’artiste êtes-vous ? A quoi ressemble votre travail ? (décrivez concrètement de manière très détaillée ce que vous faites)
  • Qu’est ce qui vous motive pour faire ce travail ? Quelles sont vos valeurs ? Quel message voulez-vous faire passer via ce que vous créez ?
  • Quelles sont vos inspirations ? Quelles images, couleurs, univers vous parlent particulièrement ?
  • Qui est votre cible idéale ?

Dans vos réponses à ces questions, vous devriez trouver les mots clefs qui vous définissent. Ils représentent votre univers, ce qui vous différencie des autres. Avec ces mots clefs, créez 1 ou 2 phrases de présentation. Elles sont l’équivalent de l’elevator pitch chez les startups. Ce sont les phrases qui doivent convaincre votre interlocuteur qu’il a envie d’en savoir plus sur ce que vous faites.

 3) Comment décliner sa marque ?

Une fois que vous avez répondu aux questions précédentes, il vous suffit de décliner les informations que vous avez dégagé dans différents domaines. L’aspect visuel va vous servir à créer votre logo et votre identité graphique. Cette identité sera ensuite déclinée sur tous vos visuels, qu’ils soient destinés à votre site, vos dossiers de présentation ou vos réseaux sociaux.

Les éléments de langage vous serviront, bien sûr pour vos présentations, dossiers de presse, mais également pour rédiger une bio suffisamment intrigante pour donner envie sur vos réseaux sociaux.

La question sur votre cible idéale va vous permettre de construire vos buyer personas (même si vous ne vendez rien à proprement parler). Ces personas vous donneront de nombreuses indications sur le contenu que vous aurez besoin de produire pour attirer des gens sur votre site web ou sur vos réseaux sociaux. Elles vous permettront également d’être sûr d’avoir une architecture de site web adaptée et vous aideront pour votre référencement.

 

Ces éléments vous serviront sur une période donnée. Chaque entrepreneur, et encore plus dans les domaines artistiques, évolue. Ne vous sentez pas cloisonné dans votre marque. Elle est destinée à évoluer en même temps que vous. Ne soyez pas effrayés par la somme de travail à effectuer pour un jour, penser pouvoir vous comparer aux plus grands dans votre domaine. Commencez par répondre aux questions mentionnées plus haut. Allez-y petit pas par petit pas. Ecrivez tout ce qui vous passe par la tête, puis discutez en avec des personnes connaissant bien votre travail. Puis revenez seul sur vos réponses. Vous connaissez mieux que personne votre travail et vous seul avez le dernier mot.