instagram social media marque

Avec plus de 4 millions d’utilisateurs pour la France seulement, Instagram se hisse à la 3eme place des réseaux sociaux les plus utilisés. Désormais incontournable pour les entrepreneurs « Insta » pour les intimes est un réseau social qui, grâce à son alliance de spontanéité (story) et d’images travaillées (feed), peut devenir un véritable tremplin pour votre business.

Instagram, est-ce que c’est vraiment intéressant pour moi ?

Sur les 4 millions d’utilisateurs, il y’a fort à parier que vos potentiels clients s’y trouvent également. Instagram est l’un des derniers réseaux purement sociaux. Les échanges s’y font facilement et toutes les évolutions d’Instagram vont en ce sens. Bien mené, votre compte professionnel vous permettra de mettre en avant l’esthétique de votre marque et de travailler votre personal branding.

Comment faire pour fidéliser ma communauté ?

Instagram est un réseau social. L’interaction doit donc se trouver au cœur de votre présence. De la même manière que vous n’envisageriez pas de vous lancer dans une relation avec une personne qui ne parle que d’elle, votre client n’aura probablement pas envie de vous suivre si vous ne parlez que de votre marque. Commencez par suivre vos contacts professionnels ou artistiques, suivez les profils qui vous plaisent et ceux dont l’activité est susceptible de vous plaire. Interagissez en commentaires, likez les publications, répondez aux stories et petit à petit votre tribu prendra de l’ampleur.

Comment je peux être sûre de vraiment intéresser mes potentiels clients ?

Parlez avec eux ! Posez-leur des questions, demandez-leur leur avis, faites-les réagir ! De cette manière ils se sentiront vraiment impliqués dans votre projet entrepreneurial.

Si la spontanéité est toujours une bonne idée sur les réseaux sociaux, il faut quand même tenir compte des algorithmes de diffusion. Instagram va, durant la première heure de publication, diffuser votre post a une petite partie de votre audience. En fonction des likes, il jugera de la pertinence de ce post et décidera de le diffuser à tout le monde ou non… Il faut donc connaître un minimum votre cible. Si vous postez une publication magnifique à 3h du matin, mais que vos potentiels clients dorment, personne ne la verra. Apprenez donc à connaitre votre client et ses goûts et parlez-lui comme à un ami.

 

Comment je peux être sûre d’être trouvée ?

Pour un meilleur référencement de vos publications le hashtag est votre meilleur allié ! Utilisé avec parcimonie (entre 5 et 10), il permettra aux personnes ayant les mêmes centres d’intérêt de vous trouver sur leur fil d’exploration. Idéalement ces hashtags seront des mots clés désignant le contenu de la publication ou ayant un lien direct avec votre activité. Vous pouvez également vous géolocaliser afin d’être vue par les gens autour de chez vous. L’arobase « @ » permet de marquer un autre compte apparaissant dans la photo, ou une autre marque dans le cadre d’une collaboration. En indiquant systématiquement les personnes se trouvant avec vous, vous créerez petit à petit des relations de longue durée avec d’autres comptes.

 

Le visuel c’est si important ?

Quand on voit les superbes publications de grandes marques, il est normal de prendre peur. Gardez à l’esprit que des équipes entières se trouvent derrière ces posts.

Heureusement pour vous, il existe de nombreux outils pour vous aider à rendre vos visuels attirants, tels que Pexels ou unsplash pour les images libres de droit ou Canva pour réaliser gratuitement le graphisme de vos posts. Pour commencer à définir votre image de marque, il vous faut définir les couleurs qui vous parlent le plus, chaque nuance correspond à des codes liés à des domaines, des significations à nous d’adopter celles qui nous correspondent le mieux comme nous le prouvent avec une maîtrise exemplaire de com visuelle Le chocolat des français. Inspirez-vous du contenu de pages concurrentes, ajoutez votre touche personnelle dans le but de redéfinir en fonction de votre identité.

 

La story à quoi ça me sert ?

Disponible depuis plus de 2 ans sur le réseau la story est devenue inévitable. Basée sur l’instantané, elle permet d’immortaliser un moment sous forme de photo, vidéo, seul ou sous forme de diaporama pour une durée de 24 heures. Un bon moyen de diffuser auprès de votre communauté les images que vous trouvez intéressantes mais pas assez jolies pour apparaître sur votre feed. Montrez l’envers du décor ! Vous venez de recevoir une énorme commande de matière première ? En story ! Vous êtes pâtissière et souhaitez vous filmer en train de cuisiner en direct ? En story !

Les do & don’t

À faire :

–        Toujours garder une note positive

–        Utiliser les même pseudo et avatar que sur les autres réseaux sociaux

–        Encouragement et bienveillance auprès de sa communauté, ils en seront reconnaissants.

–        Rédiger une bonne bio, courte et concise

–        Montrer l’envers du décor de son activité en story

–        Exploiter les filtres photos

–        Suivre sa tribu, plus on donne plus on reçoit

–        Penser aux objectifs, mettre le lien du site web en bio

 

 

 

À ne pas faire :

–        Publier du contenu de mauvais goût

–        Saisir plus de 10 hashtags pour une publication

–        Ne poster que du contenu professionnel, vous finiriez par lasser votre communauté

–        Mélanger la vie privée et la vie professionnelle, il faut faire la part des choses

–        Publier plus de 3 fois par jours

–        Ne pas rédiger de légendes, elles permettent de donner de la voix à travers les images

 

 

 

 

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour bien gérer votre instagram en toute sérénité. Vous savez désormais comment y exposer au mieux votre activité et améliorer la proximité auprès de votre tribu pour recevoir l’engagement retour mérité. Il ne vous reste désormais plus qu’à vous lancer ! 2019 sera à coup sûr votre année sur instagram !

 

P.S : si vous avez lu cet article et vous trouvez sur instagram, n’hésitez pas à nous faire un coucou en story, ça nous fera plaisir de découvrir vos comptes.


réseaux sociaux instagram conseils

Cet article a été écrit par Arnaud Carron